Quand bébé se fait attendre

Intérêts de l’accompagnement psychologique pour les couples pendant la période d’AMP

Depuis sa création, le centre d’AMP Urbain V accompagne les couples confrontés à l‘infertilité ou à la stérilité. Au fil de leurs parcours, nous apercevons les conséquences de la découverte de l’infertilité que traversent les couples et qui sont souvent sous estimés : les moments de blues, les passages à vide à la suite du diagnostic ou d’un échec.
A l’heure actuelle, 1 couple sur 6 est amené à consulter un médecin parce qu’ils éprouvent des difficultés à procréer. Fonder une famille paraît simple pour la plupart des couples, mais peut devenir parfois un long parcours, d’autant plus que l’infertilité reste un sujet tabou.

L’accompagnement psychologique est souvent utile pour que le couple se sente accompagné dans le travail psychique d’élaboration qu’il aura à faire à l’annonce de son infertilité. L’accompagnement n’est pas systématique. Il peut être soit proposé par l’équipe médicale du Centre ou soit à la demande spontanée des patient(e)s et/ou du couple. Il peut s’engager au moment du bilan, quand le diagnostic d’infertilité est posé, en début de procédure, ou encore au fil des tentatives y compris dans les débuts de grossesse qui sont souvent déstabilisants.
Cet accompagnement s’adresse à tous les couples, femmes, hommes, engagés en parcours d’AMP, quelle que soit la technique (IAC, FIV intra conjugale, FIV avec Don de gamètes, TEC).

Le soutien psychothérapeutique peut aider à :

  •  Préparer les deux membres du couple à comprendre qu’ils vont effectuer un chemin long et difficile.
  •  Repérer les aspects psychologiques qui peuvent apparaître et qui pourraient empêcher inconsciemment la survenue d’une grossesse (traumatismes, angoisses de répétition, etc…).
  •  Repérer les conflits dans le couple.
  • Supporter les contraintes liés aux traitements, les échecs, le sentiment de culpabilité lié à l’incapacité à procréer, la sensibilité des femmes durant leurs parcours d’AMP quand elles sont en présence de femmes enceintes ou de nourrissons.
  • Participer à la prévention de conduites d’évitement et au risque d’isolement.
  • Traverser des périodes d’effondrement.
  • Préparer les couples à d’autres possibilités comme l’adoption.
  • Accompagner à la parentalité.
  • Soutenir la relation précoce mère-bébé.

Nathalie HERITIER

Psychologue Clinicienne
Diplômée de l’Université De Provence
Ancien membre de recherche du laboratoire psychologie et psychopathologie périnatale Paris Descartes Sorbonne Cité
Membre du regroupement des psychologues en périnatalité PACA

Si vous souhaitez me contacter, voici mes coordonnées:

6 A Passage Oratoire, 84000 Avignon
04.90.27.96.28
nathalie.heritierpsychologues@sfr.fr

Retrouvez notre centre