Le bilan d’infertilité chez l’homme

1. Quel est son intérêt ?

Le bilan initial d’infertilité chez l’homme consiste à effectuer des analyses dans le sperme frais recueilli au laboratoire à la recherche d’éventuelles anomalies pouvant expliquer les difficultés de conception du couple.

2. Comment se déroule le recueil de sperme ?

Le recueil de sperme s’effectue au laboratoire le matin dans une pièce dédiée.

Consignes

  • Délai d’abstinence requis: 3 à 5 jours
  • Renseignements cliniques (antécédents médicaux et chirurgicaux, fièvre, consommation tabagique, prise d’un traitement) à préciser lors du recueil
  • Identifier le flacon (nom et prénom)
  • Noter la date et l’heure du recueil sur le flacon
  • Uriner avant la réalisation du recueil
  • Lavage soigneux des mains et du gland avec un savon liquide
  • Parfaire la désinfection du gland à l’aide d’une compresse imbibée de Dakin
  • Recueillir la totalité de l’éjaculat, par masturbation dans le flacon stérile
  • Bien refermer le flacon

3. Quelles sont les analyses réalisées dans le cadre du bilan d’infertilité masculin ?

  • Un spermogramme, examen permettant d’évaluer :

-D’une part : les caractères généraux du sperme : volume, pH, viscosité, aspect, présence de cellules (cellules rondes, hématies, leucocytes) et présence d’agglutinats.

-D’autre part : la concentration (nombre de spermatozoïdes/ml), la numération (nombre de spermatozoïdes dans l’éjaculat), la mobilité (totale et progressive) et la vitalité spermatique.

  • Un spermocytogramme, examen permettant d’évaluer :

-D’une part : la morphologie des spermatozoïdes c’est-à-dire la proportion de spermatozoïdes de forme normale (=typique) et anomale (=atypique).

-D’autre part : la répartition des anomalies observées : anomalies de la tête, de la pièce intermédiaire et/ou du flagelle.

Besoin d’aide pour comprendre les résultats de votre spermogramme et de votre spermocytogramme?

Les valeurs normales (=de référence) des différents paramètres spermatiques sont définies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Voici les valeurs normales publiées par l’OMS en 2010 :

Paramètres analysés Valeurs normales Définition de l’anomalie
Volume 1.5-6 < 1.5 ml : Hypospermie

> 6 ml : Hyperspermie

pH 7.2-8
Leucocytes <1 million/ml > 1 million/ml : Leucospermie
Nombre de spermatozoïdes/ml ≥ 15 million/ml <39 million/éjaculat : Oligozoospermie

=0 million/éjaculat : Azoospermie

Nombre de spermatozoïdes dans l’éjaculat (=Nombre de spermatozoïdes/ml × volume) ≥ 39 million/éjaculat
Mobilité progressive (a+b) ≥ 32% < 32% : Asthénozoospermie
Vitalité ≥ 58% < 58% : Nécrospermie
% forme normale ≥ 4% < 4% : Tératozoospermie
  • Un test de migration-survie (TMS)

Ce test permet :

-D’une part, de déterminer le NSMI=Nombre de Spermatozoïdes Mobiles Inséminés c’est-à-dire le nombre de spermatozoïdes mobiles progressifs obtenus après migration puis lavage. Il est essentiel de connaitre ce nombre car il nous permet de vous proposer la technique d’AMP la plus adaptée à votre cas.

-D’autre part, d’évaluer la survie des spermatozoïdes en se basant sur l’étude de leur mobilité à 24h.

Image
Après avoir été déposés sur un gradient de densité, les spermatozoïdes les plus fécondants sont sélectionnés par centrifugation et migration et se retrouvent au fond du tube (=culot spermatique).
Les spermatozoïdes sélectionnés présents au fond du tube (=culot spermatique) sont récupérés puis lavés dans une solution tampon. Le NSMI correspond au Nombre de Spermatozoïdes Mobiles Inséminés.
La survie des spermatozoïdes est évaluée à 24h en analysant leur mobilité.

Placez votre curseur sur les croix bleues pour faire apparaitre les commentaires correspondants aux différentes étapes

Besoin d’aide pour comprendre les résultats de votre TMS ?

NSMI correspond au Nombre de Spermatozoïdes Mobiles Inséminés.
Ce résultat permet d’orienter votre prise en charge et de vous proposer la technique d’AMP la plus appropriée en tenant compte également du bilan d’infertilité féminin :
NSMI>1M=indication d’IIU
0.5M<NSMI<1M=indication de FIV
0.5M<NSMI=indication d’ICSI

  • Une spermoculture, examen permettant de rechercher la présence de germes dans le sperme.

En cas d’infection spermatique, un traitement antibiotique adapté vous sera prescrit par votre praticien spécialiste avant de débuter votre tentative d’AMP.

En cas d’anomalies observées sur le spermogramme :
Votre bilan initial d’infertilité pourra être complété par des explorations complémentaires telles qu’une échographie testiculaire, un bilan hormonal, des examens génétiques (caryotype et/ou recherche de micro-délétion du chromosome Y).

 Vous avez besoin d’aide pour interpréter vos résultats, n’hésitez pas à contacter un de nos biologiste agréé en AMP au 04.13.32.02.73

Prenez RDV en ligne dès aujourd’hui pour votre spermogramme

 

 

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au

04.13.32.02.73
ou par mail

pma@bioaxiome.com
Lundi, mardi, mercredi, jeudi : 07h – 12 h et 13h – 18h
Vendredi, samedi : 07h – 12h

Prendre rendez-vous

Retrouvez notre centre